:: Le commencement :: Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ornsteins le chevalier Immortel

avatar
Aventures : 1
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Aoû - 16:23
▬ ft. personnage de Dark Souls

Carnation : ???
Taille : 1m81
Corpulence : Musclé
Cheveux : ???
Yeux : ???
Signe(s) distinctif(s) : Une présence lourde
-Fier: Le mystérieux chevalier n'aime pas vraiment montrer ces émotions, les ayant déjà trop montré par le passé, vous le verrai rarement fondre en larme, sautiller de joie, ou même exploser de colère, car sa fierté de chevalier le fera rester droit et noble en toute circonstance...
-Généreux: Derrière cette carapace glacial ce cache le jeune homme qui lutte pour le bien et n'hésites pas a le montrer en mettant tout le temps sa vie en danger pour autrui et même blessé il ne peut s'empêcher d'être inquiet quand il voit un autre enfant tout aussi blessé que lui...
-Courageux: Henry n'a jamais eu froid au yeux depuis son jeune age, et depuis qu'il est devenu Ornsteins, cela n'a fait qu'agrandir, certains diront que ce n'est que de la folie, mais Ornsteins n'hésitera pas a sauter dans les pire ténèbres pour sauver les personnes sans défenses et ça même s'il avait peur du noir étant enfants...
-Timide: La plus grande faiblesse d'Henry... Les femmes, du a sa vie qui ne tient qu'a un seul file, il n'a jamais pu connaitre l'amour et de se fait il ne se sent pas a l'aise en compagnie du sexe opposé, surtout si la fille en question lui provoque des... Réactions...
-Rancunier: Ornsteins a réussi a dépasser sa vengeance et a perdu cette rage qui l'animait autre fois... Malheureusement il est déjà arrivé que se brave chevalier solitaire se paie une petite partie de jeux cartes ou autres) pour se détendre et bien... Ce que l'histoire en retiendra c'est qu'Ornsteins est un vrai mauvais joueurs et sa légende ne brillera pas beaucoup aux cartes...
Ornsteins
Âge : ???
Origine : ???
Faction : Neutre
Etat civil : célibataire
Groupe : Solitaire
Classe : Chevalier

Ornsteins est un chevalier légendaire qui a parcouru les ages... Combattu tant d'ennemi qu'il serait impossible de les compter, participer a tant de batailles qu'il en est devenu presque qu'un mythe, mais l'histoire du chevalier immortel qui est pourtant bien réel vous sera conté...

Ornsteins vu par le monde:

Les origines d'Ornsteins sont inconnu, mais il est dit qu'il aurait commencé a faire parler de lui un peu vers l'an 103 mais ce sont les seuls informations qui aurait été trouver sur ces origine, il en est de même pour son physique, personne n'a jamais pu savoir qui se trouvait sous l'armure du chevalier immortel... Pour ce qui est de son passé Ornsteins aurait fait énormément parlé de lui en ayant participé a moult batailles a différente période notamment a la deuxième guerre contre le fléau se dernier y'aurait participé avec un nombre incalculable de morts coté ennemie, alors que certains cherchaient a en savoir plus sur lui Ornsteins restait toujours silencieux  sur qui est-il et sur sa longévité qui a battu tout les records faisant de lui le chevalier le plus vieux de l'histoire... Ainsi Ornsteins enchaîna les fait héroïque, héros de guerre, sauveur de quelques villages, chasseur de monstres, gardien du temple volontaire, il aurait même vaincu Azinor un dragon légendaire dont les mythe le contait comme un des enfant d'Ulaman le dragon primordial... cette victoire le propulsa au rang de légende dans l'histoire. La chose la plus effrayante au sujet d'Ornsteins était qu'il ne mourrait jamais vraiment durant les batailles, parfois transpercé d'autre fois brûlé a chacun de ces mort Ornsteins revenait toujours quelques temps plus tard, oui la légende d'Ornsteins était bien réel celle d'un chevalier invincible ayant vécu moult péripétie du a son immortalité il était le chevalier le plus mystérieux d'Alathar...



I) L'histoire d'un gamin ordinaire...:

Tout commence dans un village paisible d'Orzea un enfant vient de naître Henry Oman fils héritier d'une petite forge environnante, quelques année plus tard le bambin devin un jeune enfant de 8 ans, souriant et aimable qui se fit beaucoup d'amis, parfois Elena la fille du seigneur local descendait en ville rejoindre le groupe d'enfants pour s'amuser ensemble, Henry développa des sentiments envers Elena, même s'il savait que cela ne mènerait a rien, n'étant pas de la noblesse, ne sachant même pas lire... puis un jours Elena partit dans la capital pour épouser un des princes Elena étant connu dans le royaume pour sa beauté, Henry fut attristé de cette décision et pour soulager sa peine décida de devenir le meilleur forgeron de tout Alathar, mais un jour des bandit attaquaient le village ces derniers repoussèrent l'assaut, mais les bandit réussir a kidnapper quelques enfants et a s'enfuir pour les revendre... Sur le chemin beaucoup d'enfants se faisait tuer ou vendre a des marchants d'esclaves, ne restant plus qu'Henry il allait être le suivant a mourir puisque personne ne voulait de lui, c'est alors qu'un chevalier dorée avec un casque en forme de lion armée d'une lance sortie de parts et réduit les bandits en charpie... Le gamins rencontra pour la première fois Ornsteins, Henry voulait rentrer chez lui, mais se trouvait trop faible et que si jamais il y retournait tout cela pourrait recommencer, il demanda alors a Ornsteins de le rendre plus fort, ce dernier ne lui répondit pas et partie d'ou il était venu, l'enfant n'abandonna pas et suivait le chevalier avec la ferme intention de devenir plus fort...

II) Je fais de toi mon unique élève:

Cela faisait des jours que le gamin suivait Ornsteins de près jusqu'a ce que se dernier lui répondait enfin si il acceptait d'aider Henry se dernier rentrerai chez lui, ainsi Ornsteins entraîna pendant 2 ans l'enfant l'aidant a tenir une épée et a s'en servir au bout de ces 2 ans le gamins n'était peut être pas une fine lame, mais il savait au moins tenir une arme du bon coté comme disait le chevalier, Ornsteins raccompagna alors le gamin chez lui pour découvrir un village en ruine, devant l'incompréhension d'Henry, Ornsteins pris la main de l'enfant et partie sans se retourner, ils apprendront plus tards que la capital d'Orzea était derrière cette attaque, la rage montait alors dans Henry, Ornsteins le reprit aussi en lui disant d'abandonner tout désir de vengeance étaient inutile, malheureusement le garçon n'était pas de cet avis la rage qui l'animait était telle que du sang coulait de ces mains tellement ces mains serraient le pommeau de l'épée..

"Ornsteins": écoutes gamin... Si tu renonces a ton désir de vengeance... Je ferai de toi mon seul et unique disciple...

Henry n'en croyait pas a ces yeux... il mit un moment avant de se décider après tout il s'agissait de son village... De sa vie... Mais de toute forcé de constater que le mal était déjà fait Le jeune garçon qui avait maintenant 10 ans décida alors qu'il devait aller de l'avant ainsi Henry retenait ces larmes et de part sa voix tremblotante il accepta la proposition d'Ornsteins.

III) l'apprentissage de A à Z:

12 ans venait de passer lors de ces 12 années Ornsteins s'est entièrement consacrée a son protégé lui enseignant tout ce qu'il devait savoir sur le maniement des armes en générale, même s'il enseigna plus particulièrement la lance au gamin, il imposa a Henry des court de lecture et de la posture en société, le gamin eu du mal au début rétorquent a son professeur qu'il était illogique d'apprendre cela venant d'une personne si insociable, Ornstein lui répondit alors...

Ornsteins: Je ne suis pas un exemple, mais un chevalier se doit d'être instruit et être noble face a se monde hostile... Alors tu apprendra ce que je te dis d'apprendre...

ainsi le gamin qui n'en était plus vraiment un pu devenir une personne cultivé c'est dans ces même cours qu'Henry pu en savoir un peu plus sur la légende du chevalier immortel (Ornsteins) ce que se dernier changea vite de sujet lui laissant un simple.

Ornsteins: si un jour tu t'en montre digne, tu connaitra la vérité pour le moment tu as encore du chemin a faire...

ces années furent longue et douloureuse, mais emprunt d'un certains réconfort ou Henry considérait Ornsteins comme son père de plus il partageait ensemble le secret de qui se cachait sous l'armure d'Ornsteins ce qui les rapprochait encore plus... ainsi passa vite ces dernières 12 années et Henry avait maintenant 22 ans ou Ornsteins se faisait vieillissant ce qui était normal pour henry car pour lui Ornsteins avait plus de 1000 ans... Un soir avant de dormir le chevalier dit une chose qui avait rendu Henry nerveux mais joyeux en effet sa formation allait peut être bientôt se terminer, ce dernier montrant des progrès extraordinaire Ornsteins allait pouvoir lui faire effectuer son dernier dernier teste avant de devenir l'égale d'Ornsteins... Après une nuit tendu les deux partie pour  une mission ou seul le chevalier en connaissait les details...


IV) Les origines d'Ornsteins:

Durant le voyage le chevalier devenait de plus en plus tendu et froid envers Henry qui interrogeait et stressé a l'imagination de la mission face aux réaction de son mentor... Une fois arrivé sur les lieux Ornsteins arrêta le pas et demanda a Henry de se préparer, Henry inspecta les environs mais ne vit qu'une petite maison en bois possédant quelques champs avec le tout une ambiance paisible ce qui donna une incompréhension chez le jeune homme.

Henry: Maître... Pourquoi? Je ne comprends pas...

Ornsteins: Henry... Cette homme a participé a de nombreuse guerre et a été reconnu de nombreux meurtre et autres atrocité... nous avons reçu une demande de le tuer lui sa femme... Et ces trois enfants...

Henry: Quoi!?

Le jeune homme avait déjà eu l'habitude d'exécuter des criminels, mais jamais une famille innocente..

Henry: Je... Je ne peux pas maître, je ne peux comprendre cette mission, nous ne sommes pas des meurtriers...

Ornsteins: Nous avons déjà le sang de bon nombres de personnes sur les mains, tu ne peux pas te détourner de son destin Henry, si tu ne veux pas y aller j'y l'accomplir..

Henry se dressa contre Ornsteins

Ornsteins: Si tu t'interpose entre moi et la mission, tu ne pourra devenir chevalier...

Henry resta stoïque face aux parole de son mentor et continua a le fixer sans bouger.

Ornsteins: Bouge!...

Henry qui jusque la tremblait tenant tête a son maître décida de sortir son épée et attaqua son mentor.

Henry: Je ne peux vous laisser faire sa maître...

le fracas que faisait les armes qui s'entrechoquaient finir par faire sortir le père et le reste de sa famille dissimulé derrière lui de la maison, suite a cela le chevalier profita de la diversion pour mettre hors d'état de nuire Henry puis fonça sur la cible Henry cria de ces forces

Henry: NOOOOOOON!!!!

Le chevalier se stoppa net face a la cible.

Henry: Je... Je vais le faire...

Henry se releva sous le regarde d'Ornsteins et de la famille et finit par les rejoindre, l'homme pus facilement comprendre ce qui se passait puis finit par se mettre a genoux versant quelques larmes, mais faisant mine d'aller bien devant ces enfants sans les regarder.

Homme: je... Je sais pourquoi vous êtes la, je vous en rie ayez pitié pour ma famille, faite votre travail sur moi loin d'eux... Épargnez les je vous en prie je ferai ce que vous voulez...

Henry s'approcha de l'homme a genoux préparant on épée face a se dernier dans un moment de silence ou l'ont pouvait entendre les gémissement de l'homme et du reste de sa famille, Henry prononça un faible "désolé" puis de retourna d'un coup et transperça le cœur de son maître qui tomba alors au sol.

Le coup fut foudroyant, mais dans son dernier souffle le chevalier sortie une feuille de sa besace... Henry la ramassa, mais avant de la lire l'homme prononça quelques mots en essuyant ces larmes...

Homme: j'ai toujours eu une vie horrible violé par mon père j'ai été vendu comme esclave des 13 ans j'ai du tué mon ravisseur et je suis devenu soldat dans l'armée de la j'ai reçu des ordre de corrompu je devais toujours tuer et tuer, cette vie n'a jamais été celle que je voulais, je sais que jamais je serai pardonné... Mais j'ai trouvé moi même le sentiment que j'avais toujours recherché et je ne cesserait de vivre du moment que je pourrai continuer a les protéger...

Henry: vieille homme... aujourd'hui un homme bon a perdu la vie pour toi aujourd'hui... Ne meurs pas avant d'avoir obtenue ta rédemption et ne faillis jamais a protéger ta famille sinon il sera mort en vain...

Homme: je te le promet...

Henry pris le corps de son mentor et sans verser une larme il le ramena chez lui avant de l’enterrer devant chez eux puis plaça son armure son socle habituelle quand Ornsteins avait pour habitude de ne pas la porter... Dans un moment de vide ou Ornsteins faisait le point sur cette journée... Il décida de lire la feuille qui désigna un point sur un carte avec des instructions, Henry décida de partir voir cela.

Arrivé a l'endroit Henry et continuant a suivre les indications, il découvrit une entrée caché et scellé magiquement que seul le papier pouvait desceller... une fois entrée ce qui ressemblait a une grotte portant sur u long chemin, le jeune garçon suivit se même chemin jusqu'a arriver au bout toujours dans la grotte une sorte de mini temple avec un autel et une lettre posé sur un support Henry pris la lettre t commença a la lire...

Lettre: A toi qui lit cette lettre mon nom est Grégorie Arles, tu me connais sûrement sous le nom d'Ornsteins... Si tu lis ça en ce moment c'est que je suis mort... Et que je t'ai désigné, vois tu... il y a fort longtemps une personne a effectué un pacte avec un dieux anciens... Pour obtenir la force pour combattre le fléau qui déferlait sur le monde... En contre partie de cette force il sèmera la désolation ou il posera les pieds, il sera étroitement lié a la guerre et a la mort... Car ou elle apparaîtra il en sera instinctivement attiré jusqu'a ce qu'il soit emporté par cette dernière ainsi fut le destin d'Ornsteins, mais ne voulant pas éteindre une force qui pourrait aider autrui... Il laissa son sang dans cette même coupe et choisi alors un successeur qu'il entraîna a sa mort son élève devint alors le nouveau Ornsteins en buvant son sang il hérita de sa force, mais aussi de ces souvenir et malheureusement de sa malédiction et ainsi de fil en aiguille la légende d'Ornsteins dut crée... Un millions d'Héros pour une légende... Une vie contre un symbole... Il en est de même pour moi... je t'ai choisi par un concours de circonstance... Tu es devenu mon élève et... Quand a ce teste je l'ai toujours plus ou moins préparé... Pour devenir Ornsteins qui n'est pas un cadeau... Mais un fardeau... Tu dois être capable de dissocier le bien du mal, ou les ténèbres finiront par s'emparer de tes émotions et alors tu succombera à la folie... Voir la mort... Je sais que je t'en demande beaucoup, mais je t'en supplie deviens le prochain Ornsteins... Le monde doit avoir un Ornsteins... Je sais que tu en sera capable... Et je sais que tu acceptera, car je t'ai choisis ahah... Mais n'oublie jamais une chose...Les chevaliers ne se batte que pour la dignité des faibles et c'est dans ces moment la que les héros naissent... Bien vas je te laisse avec ta destiné mon fils... Ahah c'est drôle j'aurai aimé avoir un fils... J'espère avoir eu ce genre de relation avec toi.

la lettre finit sur ces derniers mots... Henry retenait difficilement ces larmes de joie et de tristesse, de par la mort de son mentor et de par la conviction qu'il était vraiment bon du début a la fin... Sans hésitation Henry monta sur l'hotel et but le sang dans la coupe, il vit tout les souvenirs de tout ornsteins défiler dans sa tête avant de tomber au sol et de s'évanouir... A son réveil déboussolé il retourna chez lui sans oublier de refermer le passage. Une fois de retour chez lui Henry enfila l'armure de la personne qui n'était plus son mentor... Mais son père.

...: En ce jour Henry Oman n'est plus, je suis maintenant Ornsteins... Au service d'Alathar...

Un nouveau Ornsteins était né...

V) Le fardeau de plusieurs vies...

Voilà maintenant 2 ans qu'Henry début sa nouvelle vie en tant qu'Ornsteins, tout se déroulait normalement, il était un peu plus visible que son mentor, mais dans le font la pratique était toujours de la même façon aidant les plus démunie et restant en retrait la plupart du temps... Un jour il tomba sur une conversation un incident d'il y a 14 ans refaisait surface un village d'Orzea attaqué par la capitale pour aucune raison valable, après diverses enquête le voile sur ce long mystère fut enfin élucidé, ce fut l'oeuvre d'un prince du royaume voisin qui convoité la jeune fille du seigneur du village marié a un jeune prince d'Orzea, il attaqua le village au nom d'Orzea pour que la jeune femme fugue la capitale ces derniers pouvaient alors la récupérer... Et en effet après moult recherche Henry découvrit qu'Elena était maintenant Reine du royaume voisin... Ornsteins qui avait juré d'oublié sa vengeance décida d'y aller après tout Elena était peut être retenu en otage...

Une fois sur place le jeune chevalier se rendit compte que le royaume tout entier était accablé par la famine et la pauvreté... voyant ce dernier se porter aussi mal, il réussi a s'infiltré de nuit dans le chateau de la capital et se glissa même dans la chambre royal en attendant dans une cachette prévu en cas d'attaque l'arriver de chef des lieux, le soir venu Elena revenu dans la chambre, Ornsteins sortie de sa cachette, Elena voyant un homme en armure était sur le point de crier alors que le jeune homme eu le temps de la stopper en sautant sur elle et lui mettant la main sur la bouche...

Ornsteins: Chuuut Elena... C'est mort... Henry...

Surprise mais intriguée, elle se calma, Henry retira sa main de sa bouche

Elena: Henry?... Tu es vivant? Mais... Et le village?

Henry lui raconta toute l'histoire.

Elena: Je... Je ne sais pas trop quoi dire...

Henry se mit face a Elena mettant ces mains sur ces épaules

Henry: écoute attentivement ce que je vais te dire... J'ai apprit la vérité sur notre village, pour cela il faudrait attiré ton marie ici et...

Elena: Il est mort...

Henry: Quoi?!

Elena: Oui... J'ai toujours su que mon ex marie n'aurai jamais fomenté un coup pareil... Il avait certe ces défauts, mais il n'était ni un lâche ni un monstre, en voyant cette hyène j'ai tout de suite su ce qu'il avait fait...

Henry: Mais... Alors Pourquoi?

Elena: La vengeance bien sûr... J'ai attendu que ce pourrie devienne roi en prenant sur moi j'ai subis tant d’humiliation... Chaque fois que je sentais son souffle sur moi... Je me voyais lui planter une dague dans la nuque... Et un jour... Enfin j'ai réussi a l'empoissonner et a faire porter le chapeau a une servante qui a été pendu le jour d'après, manque d’héritier, la politique du royaume a fait de moi la seule héritière du royaume et... Me voilà reine du royaume...

Henry:... Je... Je ne sais quoi dire... MAIS, et pour le royaume? Pourquoi est-il dans cet état?

Elena:... Tu me déçois Henry... COMMENT!!! Tu peux croire que je puisse pardonner a ce royaume?... Ils m'ont tout pris... M'a famille... Ma vie... Ma dignité... J'ai été violé par celui qui m'a tout pris... Je hais ce royaume... Je terminerai ma vengeance qu'une fois que tout ces habitants payerons le prix de leur sang...

Henry:Elena... Tu ne sais pas ce que tu dis... Tu...

Elena:C'est trop tard Henry... La Elena que tu as connu est morte il y a longtemps... Tu ne peux comprendre... Que tu le veuille ou pas je mènerai se royaume et ces habitants a une fin certaine...

Dans un silence glacial Henry finit par répondre...

Henry: y a t-il un moyen de te faire revenir? a la raison?

Elena: Non Henry... Je suis désolé... CE ROYAUME VA!!!...

Henry pris sa lance et chargea la jeune femme lui plantant la lame dans le coeur.

Elena: P...Pourquoi...?

Henry: Par ce que les peuples ont déjà beaucoup souffert... Je ne peux laisser un tel acte arriver... Tel est mon fardeau, je ne pourrai jamais prendre le pas sur mes sentiment...

Henry releva la tête les yeux en larmes vers Elena

Henry: Même envers celle que j'ai toujours aimé...

Elena versa quelque larme avant que la lance se retira de son cœur, avant de reculer et de passer par dessus les rembarres pour ensuite tomber sur le sol, Henry se mit a genoux séchant ces dernière larmes, puis prit vite la décision de fuir le chateau qui peut de temps après sonna l'alarme, Malgré les grosse difficulté Ornsteins réussit a fuir le chateau au prix de quelques sacrifices... maintenant éloigné Ornsteins contemplait les lumière sinistre provenant des alarmes du chateau... Avant de se retourner vers la suite de son histoire...

VI) Et maintenant?

Depuis l'incident du chateau 7 ans se sont écoulé, Ornsteins continua les exploits de ces prédécesseurs, chasseur de monstre, sauveur des démunie, la légende était maintenu... Il n'était pas facile d'endosser l'armure de Ornsteins, mais cela était nécessaire car le monde doit avoir un Ornsteins... Maintenant Lui aussi devra rédiger ces mémoires, remplir la coupe de son sang et chercher son futur descendant pour l'initier a la dur vie qu'il mènera en tant qu'Ornsteins le chevalier Immortel...

Ornsteins: Père... J'espère que vous êtes fier de moi...
   

A votre propos

Pseudonyme : Heart
Âge : 22 ans
Commentaire : J'espère que l'ont pourra s'amuser tous ensembles sur le forum, à bientôt

[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alathar :: Le commencement :: Présentations-
Sauter vers: