:: Le commencement :: Administration Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trame du forum

avatar
Admin
Admin
Aventures : 33
Date d'inscription : 03/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Aoû - 12:18
An 0 : La Source
Cette nouvelle ère est marquée par l'apparition de la Source au sein d'Alathar. Autrefois considérée comme une simple légende parmi d'autres, la Source transforma considérablement la face du monde en permettant à diverses créatures et entités d'utiliser la magie. Alathar prit alors un tout autre chemin et laissa la magie agir.

Toutefois, suite à cet événement, des créatures maléfiques apparurent et commencèrent à tout ravager sur leur passage. Ces monstres difformes et terrifiants constituèrent une nouvelle menace que les peuples d'Alathar finirent par appeler le "Fléau". Alors que ce dernier ne cessait de grandir et de se propager un homme réussi à manipuler la Source afin de repousser la menace. Il devint alors le premier être de chair à contrôler cette puissante magie et le plus grand héros de cette ère. Son nom : Aléone Amstrad.

An 221 : La descendance
Aléone fut nommé Grand Prêtre et dirigea Alathar avec sagesse et force. Hélas, aucun homme n'est éternel et celui qui fut considéré comme le sauveur du monde s'éteint après plus de 2 siècles d'existence. On attribua sa longévité hors du commun au pouvoir de la Source et à son mode de vie irréprochable. Bien que sa mort fut une tragédie pour le monde entier, Aléone avait pris soin d'éduquer lui-même les plus talentueux prêtres du temple afin de choisir son successeur parmi ses disciples et ainsi quitter ce monde en paix. Une immense statue fut construite en effigie, symbole de cet homme qui marqua l'histoire d'Alathar à jamais.

An 315: Les Démons et le Fléau
Le peuple des démons n'a jamais été bien vu des autres. Leurs pouvoirs et leur comportement ont toujours eu tendance à créer des ennuis. Bien que certains s'intègrent mieux que d'autres, beaucoup cherchent encore à réaliser des choses impossibles ou allant à l'encontre de la nature. Après avoir entendu l'histoire d'Aléone beaucoup se lancèrent dans des recherches sur la Source, non pas pour la contrôler elle, mais dans l'objectif de contrôler quelque chose de bien plus impressionnant : Le Fléau.

An 320 : Les Hauts-Elfes
Peuple très ancien, les elfes étaient jadis des êtres emplis d'une sagesse immense et d'un goût prononcé pour la magie. Suite à la découverte de la Source par Aléone, ils se mirent à développer une sorte d'obsession pour cette dernière, ne vivant plus que pour percer ses mystères. Leur ambition était telle qu'ils se réuniraient sous une même bannière : Les Hauts-Elfes. Arrogance ? Orgueil ? Quoi qu'il en soit cet acte marquait le début de leur longue ascension.

An 463 : Les Orcs et les Hommes-Bêtes
Peuples de guerriers, Orcs et Hommes-Bêtes n'ont cessé de combattre des siècles durant. Qu'il s'agisse du contrôle d'un territoire à un simple conflit, seul le combat était en mesure de régler une situation. Toutefois peu à peu les guerres et batailles causées par ces deux races finirent par cesser. Si beaucoup pensaient que les deux peuples avaient finit par faire la paix la réalité n'était pas aussi joyeuse. Comme beaucoup d'autres races, ils avaient entendu parler de la Source. Et comme beaucoup, ils avaient décidé de s'y intéresser de plus près, quitte à mettre leurs querelles de côtés. Cependant, s'ils venaient à mettre la main dessus le Fléau ne serait sans doute plus la seule menace d'Alathar.

An 520 : Conflit mondial
Si la Source avait autrefois permis de sauver Alathar du Fléau, ce n'était plus le cas en cette triste époque. Alors que tous cherchent à s'emparer du pouvoir de cette dernière de nombreuses guerres virent le jour afin de la contrôler, causant d'innombrables pertes dans les différentes races et peuples. Jamais une guerre n'avait atteint cette ampleur si bien que le Grand-Prêtre Armast III, connu pour son pacifisme et sa bonté, dû intervenir pour imposer la paix au sein d'Alathar. Ce fut la première fois que le temple de la lumière intervint directement dans un conflit qui n'avait aucun lien avec la destruction du Fléau.

An 832 : Nouvelle génération :Les Magister
Bien que la Source reste encore inconnue dans son intégralité, l'utilisation de cette dernière se fait de plus en plus fréquente. Qu'il s'agisse de contrats avec les esprits ou des divinités, de reliques ou autre, chacun arrive à utiliser le pouvoir de la Source à sa façon. Toutefois, cette utilisation reste indirecte et personne n'est en mesure de manipuler directement la Source... Jusqu'en 832. Alors que les différents peuples cherchent à contrôler cette dernière depuis des siècles certains êtres ont réussis l'impossible en contrôlant le pouvoir de la Source qui réside en eux. On appela ces prodiges les Magisters.

An 954 : Deuxième assaut du fléau
Bien que le Fléau fut et reste la menace principale d'Alathar, l'absence d'attaques de ce dernier poussa la population à manquer de prudence face au danger qu'elle ne considérait plus comme mortel. Personne ne pouvait alors se douter de ce que signifiait réellement ce silence. Car pendant que tous perdirent de vue la menace qu'était le Fléau, ce dernier se préparait à mener à bien un assaut auquel nul n'était préparé. Ainsi une attaque sans précèdent frappa Alathar en l'an 954, une attaque dévastatrice qui fit comprendre à tous que tant que le Fléau ne disparaîtrait pas, personne ne serait vraiment en sécurité. Mais une chose inquiéta le Grand-Prêtre : Le Fléau semblait plus fort, plus résistant. Il évoluait.

An 1058 : La Guerre
Alors que les peuples d'Alathar se remettaient tant bien que mal de leur combat contre le Fléau, de nouvelles tensions virent le jour au sein des différentes contrées, cette fois-ci bien différentes. Un siècle auparavant, les habitants du monde d'Alathar avaient uni leur force pour combattre une même menace. Désormais, les alliés étaient devenus des ennemis et chaque race souhaiter dominer les autres. Au final, tous finirent par créer une guerre raciale afin de savoir qui était la plus puissante des races. Après 5 ans de conflits, le Grand-Prêtre Aemon, fatigué de voir les peuples se battre entre eux, proclama l'Exidium. Une fois ce dernier prononcé, la cité des elfes, le royaume des démons, la horde des Orcs et l'Alliance humaine furent dissoutes.

An 1100 : De nouvelles puissances
Il aura fallu attendre quelques années avant de s'habituer à la disparition des anciens groupes Humains, Démons, Orcs et Elfes. Races influentes, elles auront eu du mal à trouver une nouvelle organisation et ont dû apprendre à vivre en communauté avec d'autres races. Cette nouvelle organisation eue comme conséquence la création de nouvelles communautés plus puissantes, plus développées. Parmi elles, 3 noms marquèrent leur époque : l'Empire Alma, la République d'Irma et la Guilde Marchande.

An 1213 : La Coalition
Les peuples d'Alathar avaient fini par trouver une certaine stabilité entre politiques, conflits externes, progrès et combat contre le Fléau. Toutefois des rumeurs inquiétantes circulaient depuis peu, des rumeurs qui semblaient annoncer un bien mauvais présage. Car si la Source est censée pouvoir détruire le Fléau comment se fait-il que celui ne disparaisse pas ? Selon ces rumeurs, la Source serait à l'origine même de la création du Fléau, elle serait donc la réelle menace d'Alathar. Effrayées par cette idée, certaines puissances décidèrent de créer un projet dont la destruction de la Source serait le principal objectif : La Coalition. Afin de mieux diriger ce projet, les différentes instances ayant mené à bien la Coalition créèrent un organisme capable de mener à bien leur objectif : l'Inquisition.

An 1223 : L'Ordre
La Coalition ne cessait de gagner en influence et de plus en plus de personnes se joignaient à leur combat contre la Source, toutes races confondues. Toutefois, un incident eu lieu et l'Inquisition finit par trahir la Coalition. Son but n'était désormais plus la destruction de la Source, mais son contrôle. Trahie et désemparée, la Coalition perdit alors beaucoup de ses fidèles et de son influence. Afin de maintenir la Coalition en ordre et de conserver une certaine puissance, la République décida de complètement s'investir dans le projet et de le diriger par elle-même. Désormais, Ordre et Coalition se battent pour s'emparer de la Source.

An 1225 : Diplomatie
Maintenant que les 2 grandes factions se livraient bataille pour la Source, ils leur fallait des alliés de taille. Ainsi, l'Empire décida de prêter l'une de ses meilleures terres à la Coalition : la Haute-Seigneurie d'Alsara. Ce territoire et tout ce qui s'y trouve ferait office de siège pour la Coalition, mais également de soutien militaire, politique et stratégique. La République de son côté réussit à convaincre la Horde du Sud de rejoindre la Coalition et d'y apporter son soutien.

De son côté, l'Ordre réussit à convaincre le grand et puissant Royaume d'Orzea à le rejoindre dans sa quête de contrôle de la Source. Entre temps, une rébellion éclata au sein du Temple de la Lumière et divisa les prêtres qui se menèrent une guerre d'idéologie. Souhaitant profiter de ce désordre pour se faire des alliés l'Ordre aida les rebelles afin de gagner leur soutient. Reconnaissants, les prêtres décidèrent de prêter allégeance à l'Ordre et créèrent la Croisade Pourpre.

An 1226 : En ce moment
Le monde d'Alathar est fragilisé et divisé entre les grandes puissances. Ordre et Coalition ne cessent de s'opposer et tous souhaitent prendre possession de la Source. Toutefois, cette dernière étant insaisissable, chaque faction recherche sans relâche un moyen d'entrer en contact avec elle. Pendant ce temps, le Fléau semble s'être calmé et ne se manifeste que sous forme de légères vagues.

Et vous ? Quel sera votre rôle dans cette histoire ? C'est à vous d'écrire votre légende au sein du monde d'Alathar. Et qui sait, peut-être aurait vous un impact sur le déroulement de cette guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alathar :: Le commencement :: Administration-
Sauter vers: